CYCLISME: ceux qui ont la plus grosse ne gagnent pas toujours!

On se focalise souvent, presqu'exclusivement, sur les valeurs de VO2 max ou de PMA chez le cycliste pour évaluer la performance.

Par contre, avec les tests d'effort menés en cette fin de saison chez les cyclistes pro ou de niveau national dont j'ai la charge, on observe qu'il y a de grandes disparités de performance sur la route pour des cyclistes de PMA ou VO2 équivalent!!

En effet, 2 autres marqueurs sont à observer: la puissance aux 2 seuils ventilatoires qui peuvent évoluer selon le type d'entrainement réalisé et le profil du sportif.

A noter que ce propos est vrai dans tous les sports: le principe est le même avec le coureur à pied!

Laisser un commentaire