Ski: non sans déconner!

J'avais dit que je ne communiquais pas les résultats des sportifs que j'entraine mais là, ça fait plaisir: 2 podiums en Coupe d'Europe qui le conforte à la 2nde du classement général européen!

J'accompagne Tom depuis cet été lors de ses entrainements physiques et notamment en salle hypoxique dans la station des Saisies où j'ai mes habitudes.
Ces efforts avec un taux d'oxygène inférieur servent à obtenir un travail musculaire proche de ce qu'il vit sur des skis et notamment en Géorgie où les courses avaient lieu à 2700m d'altitude.


En parallèle, il ne faut pas croire que le ski n'impacte pas le système cardio-vasculaire: le coeur monte haut et la répétition des courses (toutes les 30' environ) demande des qualités de récupération importantes.

Plus d'info sur les entrainements en hypoxie: fhurlin@yahoo.fr!

Laisser un commentaire