Rechercher

CYCLISME: sortir de sa planification


Une décision sage de la part de Pauline Ferrand-Prevot, probablement bien conseillé par son entraineur Barry AUSTIN.


La programmation d'une saison tient toujours à un fil et se déroule dans un monde idéal qui, nous le savons, n'existe pas.

Des indicateurs objectifs (FC, HRV, pics de puissance) devaient corrélés des ressentis, des sensations médiocres, preuve d'une fatigue marquée. Si nous avions, en complément de mesures de HRV ou autres, des possibilités d'établir le profil hormonal facilement, il est fort à parier que des signes encore plus précoces étaient visibles.


L'expérience lui fait prendre un choix sage pour durer dans le temps et continuer de marquer l'histoire du cyclisme .

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout