Rechercher

MULTI-SPORT: la santé mentale des champions...

Dans l'article de Libération dont vous trouverez le lien en bas de page, on mélange un peu tout: entre une personne avec des accès dépressifs dû à un mal-être lointain ou à la petite mort du sportif en retraite et la pression que ne supporte pas Simone BILES ou Noami OSAKA, il y a un gouffre.

Les récentes Une de journaux sportifs sur les 2 sportives pré-citées sont en fait le résultat d'une société où on s'expose pour tout et pour rien: on montre sa vie sur tous les réseaux sociaux, on est un personnage public.

Mais on ne veut que le côté positif de la chose: que des likes, que des J'aime.

Or lorsqu'on est un personnage public, qu'on monnaye sa notoriété, il faut accepter les règles du jeu car on doit rendre des comptes à de nombreuses personnes et certaines ne sont pas très fines (cf. les messages d'insultes reçus par Alizée CORNET).


Donc pour préserver sa santé mentale de sportif, il faut arrêter de poster sa vie sur les réseaux sociaux H-24 et pratiquez pour soi-même ainsi la seule pression que vous connaîtrez sera celle que vous vous mettez!

Simon BILES ou OSAKA pêtent un plomb aux JO ou à l'US Open: il ne fallait pas jouer avec le feu!

https://www.liberation.fr/sports/jeux-olympiques/avant-simone-biles-ces-champions-qui-ont-ose-parler-de-leur-sante-mentale-20210728_I3RYUKH63NCGPK24SGZZVQE74U/

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout